28 octobre 2008

des amaretti en alsace

Je crois que je vous ai déjà parlé de mes origines italiennes dans un billet précédent. Oui mon papa a traversé les Alpes il y a quelques années pour venir vivre en France. Pour moi l’Italie a donc toujours une résonnance particulière. Même si je ne parle pas la langue je la comprends un peu grâce à ma grand-mère qui continue à s’exprimer dans un dialecte entre le français et l’italien.

A la maison tradition oblige c’est à moi que revient la tâche de faire les lasagnes, raviolis et autres spécialités transalpines. Il faut voir le visage réjoui de Chéchée quand je sors la machine à lasagne.

Pour le pique nique des bretzels nous avions décidé que Chéchée ferait le salé et que moi je ferais le sucré. Mais que pouvais-je faire ? Apres d’innombrables nuits sans sommeil (quel investissement personnel dans ce pique nique !!!!) mon choix s’est porté sur des amarettis. Ces petits biscuits italiens feraient ma gloire et me conduiraient tout droit dans le panthéon des piques niqueurs que l’humanité voudrait se souvenir (quel modestie j’en ai le souffle coupé) Pour assouvir ma suprématie j’avais dégoté le petit plus qui me ferait sortir du lot et qui apporterait ma touche bourguignonne à la recette. Je vous vois venir d’ici : non mes biscuits ne seront pas à la crème de cassis ou à la moutarde trop facile et pas forcément bon, non mes biscuits n’auront pas une forme de gougère car il faut que cela reste beau. Non vous n’y êtes pas : j’ai décidé de rajouter dans mes amarettis une pointe de liqueur de pain d’épices. J’imagine déjà la foule en délire devant tant d’innovation et d’originalité.

En attendant de faire dégonfler mes chevilles et ma tête je vais vous livrer ma recette des amarettis made in Bourgogne. Cette recette m’a été inspirée par cuisine et voyage.

Pour une trentaine d'amaretti :

150 g de poudre d’amandes blanche
150 g de poudre de noisettes (complète)
1 cas de sirop d'agave et 150 g de sucre glace
100 g de blancs (3 environ, mais il faut peser)
1 cas de liqueur de pain d'épices (plus si vous voulez)

Mélanger le tout, au robot mixeur, afin de bien homogénéiser l'ensemble, puis un peu à la main.J'ai du rajouter de la farine pour obtenir une boule maléable qui ne colle pas trop.
Faire des petites boules à l'aide de la paume de la main, puis les aplatir très légèrement avec l'index.
Faire cuire 20 mn dans un four préchauffé à 150°.

jardin_anniversaire_xavier_051

Vous pouvez déguster ces dolce avec un bon caffé strecco ( café serré) et de la bonne musique itaienne ( Toto Cutugno, Paolo Conte, Adriano Celentano ou Claude Barzotti)

Posté par cheche21 à 20:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur des amaretti en alsace

    Tiens je ne connaissais pas cette fenêtre ouverte depuis la boîte des chéchés, jolie aussi..
    J'aime bien ces amaretti aux parfums de noisettes.

    Posté par Tiuscha, 20 janvier 2009 à 15:56 | | Répondre
Nouveau commentaire